Le projet FECNA : un partenariat inédit

Pour conduire le projet Filière Excellence Cuir Nouvelle-Aquitaine, un partenariat inédit a été tissé comprenant d’une part, un accompagnement territorial exceptionnel : le soutien de la Région Nouvelle Aquitaine et des départements de la Dordogne, Corrèze, Haute-Vienne, l’appui du FEDER par le biais du Comité Massif Central et d’autre part, un partenariat d’exception et innovant amont aval des filières élevage et cuir avec un financement public et privé.

L’objectif du Projet FECNA est de fédérer le plus grand nombre de  partenaires potentiels de l’amont comme de l’aval de la filière et ainsi contribuer à augmenter la valeur ajoutée des produits, aussi bien en cuirs de qualité qu’en produits carnés.

0440_Veau_sous_la_mere_-_CIVO-00440
PP_CIVO_juin_2019-42813
Copyright : CIVO

Aller vers plus d’excellence élevage, cuir
et territoire …

Pour faire face à la demande croissante de peaux de très bonne qualité des entreprises françaises de la filière cuir (maroquinerie, sellerie, …), deux projets tests sont nés sur les départements de la Corrèze et de la Dordogne à l’initiative des tanneurs.

Le Pôle d’Excellence Rurale de la filière cuir en Périgord (PER CUIR) a été labellisé par l’Etat en 2012 sur le territoire du Périgord Vert du département de la Dordogne. Ses principaux objectifs sont d’augmenter la qualité des cuirs (réduction des cicatrices liées aux barbelés, aux parasites externes), de veiller à la bientraitance animale tout en instaurant un système de partage de la valeur ajoutée entre acteurs.

En parallèle au projet PER CUIR sur le nord du département de la Dordogne, une tannerie française s’est posée la question de l’amélioration de la qualité des peaux de veaux sous la mère. Cette tannerie s’est rapprochée du Groupement Corrézien de Défense Sanitaire (GDS 19) en 2016, pour leur proposer la mise en place d’un partenariat sur l’amélioration de la qualité des peaux. La Corrèze a été définie comme la zone test pour ce projet du fait de l’importante concentration d’éleveurs de veaux sous la mère sur le département.

Après une durée de 4 ans d’expérimentation pour le PER Cuir et 3 ans pour celui du GDS 19-Haas, les deux projets ont montré une amélioration de la qualité des peaux par le biais d’actions menées dans les élevages. En chiffres, voici quelques résultats : pour le PER Cuir augmentation de 30 % de peaux de premier choix sellerie, pour le GDS 19-Haas succès du protocole teigne (absence de teigne dans 99 % des peaux engagés contre 85 % en 2017), forte diminution du nombre de piqures (absence sur 55 % peaux contre 6 % en début de projet).

Des études ont été menées également sur le lien entre la qualité du cuir et la qualité de la viande. Nous avons pu observer une forte corrélation entre les deux paramètres. En effet, le travail sur l’amélioration de la qualité des cuirs permet à l’éleveur de veiller à l’amélioration de la qualité de la viande.

… pour œuvrer à la mise en place d’une Filière Excellence Cuir Nouvelle-Aquitaine

En 2019, grâce au soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine et en pleine collaboration avec le Comité Interprofessionnel du Veau sous la Mère (CIVO), ResoCUIR a pu lancer une étude d’ingénierie, pilotée par un cabinet extérieur, sur les perspectives de développement. C’est ainsi que le projet Filière Excellence Cuir Nouvelle-Aquitaine (FECNA) voit le jour en 2020 avec pour ambition d’asseoir les bases techniques et économiques d’une filière d’excellence viande, cuir et territoire en Nouvelle-Aquitaine.

Le jeudi 15 Octobre 2020, les termes de la Convention de Partenariat pour le développement du projet FECNA où s’associent la Région Nouvelle-Aquitaine, les Départements de Dordogne, Haute-Vienne, Corrèze, le CIVO et ResoCUIR, ont été approuvés au Pôle d’Excellence des Métiers du cuir et du Luxe à Thiviers. Cette journée a recueilli la présence de l’ensemble des partenaires, permettant d’officialiser le commencement du projet et de célébrer ce partenariat innovant pour nos filières cuir et élevage.

Une ambition partagée à terme, entre tous les acteurs concernés

« Allez vers … plus d’excellence cuir, plus d’excellence élevage, plus d’excellence territoire, plus de valeur ajoutée partagée, et plus d’engagements responsables envers la société et l’environnement ».

Copyright : CIVO, Tannerie Haas
  • 1520 Eleveurs (territoire Limousin Périgord)

  • 9 Associations ou coopératives d'éleveurs

  • 9 Sites d'abattage

  • 3 à 5 Tanneurs

  • 4 Manufactures du monde de la maroquinerie, sellerie, chaussure

Des engagements sur les plans environnementaux et sociétaux pour une valeur ajoutée partagée

________

Élaborer un protocole technique et financier engagé sur 3 ans, basé sur
un partenariat exceptionnel amont aval (Eleveurs,
Organismes d’élevage, Abatteurs, Tanneurs et
Manufacturiers)

Mise en place d’un protocole et d’un suivi technique en
élevage et en abattoir afin de réduire les impacts sur la
qualité des cuirs (contrôle du parasitisme externe,
conditions de production etc…)

Réaliser des outils de traçabilité individuelle des peaux et des cuirs, créer un système d’information innovant permettant le retour d’information qualité cuir dans les élevages et les abattoirs.

Conduire une recherche permanente d’amélioration de la qualité avec des engagements RSE filière, le respect de la bientraitance animale, le respect de l’environnement, la qualification produit d’excellence, la construction de retour de valeur ajoutée pour les acteurs FECNA.

 

Une question ?

Pour en savoir plus sur le projet FECNA, consultez la foire aux questions !
Celle-ci sera amendée tout au long du projet, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.