De la filière cuir en Nouvelle-Aquitaine…

La région Nouvelle-Aquitaine, singulièrement les départements de Charente, Haute-Vienne et Dordogne ou encore les Pyrénées Atlantiques, regroupent une série d’activités ancrées dans leur patrimoine immatériel qui, de l’élevage à la transformation et aux savoir-faire liés à l’artisanat, forment une véritable filière cohérente, la filière cuir.
Toutes les étapes de fabrication et de transformation de cette matière première y sont représentées : depuis l’élevage (bovin, ovin, caprin et autres élevages associés), en passant par la tannerie ou la mégisserie jusqu’à sa transformation en produits de consommation courants ou de luxe. On y retrouve les secteurs de l’artisanat (artisans et professionnels des métiers d’art) et les industries du cuir comme la ganterie, la maroquinerie, la reliure, la sellerie, la chaussure, la bourrellerie…
Les entreprises associées (négoce et vente de peaux, outillage…) ainsi que les organismes de formation dans les domaines des métiers de la mode et du cuir en particulier sont également présents.

… à la naissance du cluster ResoCUIR

Riche d’une centaine d’entreprises dont certaines haut de gamme, la Nouvelle-Aquitaine représente 3 800 emplois dans les métiers liés au cuir. C’est dans ce contexte que le Cluster ResoCUIR est né. Il s’inscrit dans une logique de structuration de la filière cuir avec la mise en réseau d’un écosystème englobant l’ensemble des acteurs de la filière en adéquation avec les enjeux territoriaux.
La mutualisation des actions au sein du Cluster est un véritable projet de coopération entre les acteurs privés et publics. Créé en 2017, il s’inscrit globalement dans une logique de développement des entreprises au travers de projets collaboratifs, de création d’emplois et d’attractivité des territoires.

… un outil d’accompagnement unique au développement des entreprises

Des actions complémentaires font partie intégrante de l’animation du Cluster ResoCUIR :